Alfuzosine
Xatral® Flotral®

Indications

• Hyperplasie bénigne de la prostate
XATRAL est indiqué pour le traitement des signes et symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP).
• Rétention urinaire aiguë
XATRAL est indiqué comme traitement adjuvant au cathétérisme urétral
pour la rétention urinaire aiguë (RUA) associée à l’HBP, ainsi que pour la prise en charge
du patient après le retrait du cathéter.
• Gériatrie (> 65 ans) :
On a établi que XATRAL était efficace et sans danger lorsqu’il était administré à la
dose thérapeutique (10 mg, une fois par jour) chez des patients âgés de plus de 65 ans.
(voir MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS, Appareil cardiovasculaire).
*Femmes :
L’emploi de XATRAL n’est pas indiqué ni recommandé chez les femmes

Posologie et Administration

-Hyperplasie bénigne de la prostate : La posologie recommandée est de 1 comprimé de 10 mg de XATRAL
par jour, à prendre tous les jours après le même repas.
-Rétention urinaire aiguë : La posologie recommandée est de 1 comprimé de 10 mg de XATRAL par jour
après un repas, à partir du premier jour de cathétérisme jusqu’après l’enlèvement du cathéter,
à moins que ne se produise une récidive de la rétention urinaire aiguë ou une évolution de la maladie.
*Administration
Il faut avaler le comprimé entier. Tout autre mode d’administration, soit en croquant, écrasant,
mâchant ou réduisant en poudre le comprimé, doit être interdit. Cette manière de faire peut provoquer
une libération et une absorption inappropriées du médicament et, de ce fait, amener des réactions
indésirables précoces.

Contre Indications

Alfuzosine est contre-indiqué dans les cas suivants :
• Patients présentant une hypersensibilité connue à XATRAL ou à l’un de ses ingrédients
(voir la section FORMES POSOLOGIQUES, COMPOSITION ET CONDITIONNEMENT pour connaître
la liste complète des ingrédients).
• Patients atteints d’une insuffisance hépatique modérée ou grave, car les taux sanguins d’alfuzosine
augmentent chez ces patients (voir la section MODE D’ACTION ET PHARMACOLOGIE CLINIQUE,
Pharmacocinétique, Populations particulières et états pathologiques, Insuffisance hépatique).
• Emploi en association avec d’autres antagonistes alpha1-adrénergiques.
• Emploi en association avec de puissants inhibiteurs de l’isoenzyme CYP3A4
(comme le kétoconazole, le ritonavir et l’itraconazole), car la prise de ces agents augmente
les concentrations sanguines de l’alfuzosine et l’exposition au médicament (ASC)
(voir la section INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES, Aperçu).

Remarques

antagoniste urosélectif des récepteurs alpha1-adrénergiques postsynaptiques que l’on trouve dans la prostate,
le bas-fond de la vessie,
le col de la vessie, la capsule de la prostate et l’urètre prostatique.