Rhinite allergique

- Egalement appelé rhume des foins, la rhinite allergique est une réaction excessive du système immunitaire envers
une substance étrangère (allergène) présent dans l’environnement.Elle entraîne la libération inutile d’histamine et d’autre substance inflammatoires responsables des symptômes: éternuement, rhinorrhées aqueuse et abondante, prurit nasale et obstruction nasale.La survenue des symptômes est brutale mais leur durée est brève en cas d’éviction de l’allergène.
Fréquemment elle s’accompagne d’une conjonctivite allergique, avec larmoiement, prurit et oedeme des paupières.

- Étiologie:
*un terrain atopique ou des antécédents familiaux prédispose à sa survenue.
*Rhinite saisonnière: pollens(début général vers l’adolescence)
*Rhinite pluriannuelle(toute l’année): allergènes domestiques(acariens, poils d’animaux, moisissures…).
Apparition chez l’enfant possible.

Interrogatoire

-Depuis combien de temps dure t-elle? récurrence?

-Terrain atopique connu? Antécédents familiaux?

-Traitement en cours?

-Recherche d’allergène (pollens, acariens, poils d’animaux, moisissures…)

Conseil Hygiéno-Diététique

Éviction de l’allergène
-Pollens:carte des pollens, se laver les cheveux le soir, pose de filtre à pollens sur les fenêtres.

-Acariens/moisissures:aérer la maison, recouvrir les oreillers et les maltas d’une house anti-acariens
déshumidificateur, pas de tapis/moquette dans les chambres,utilisation d’acaricides.

-Animal: exclure l’animal ou lui interdire l’accès au chambre
(les chats sont les plus allergisants surtout le mâle)

Conseil de base - Traitement

– Hygiène de la muqueuse nasale :
Sérum physiologique, soluté d’eau de mer isotonique (®) qui peut être enrichis au Manganèse (® Mn) : une pulvérisation nasale, 3 à 4 fois par jour.
– Traitement local :
® (fluticasone) : 2 pulvérisations nasale matin et soir (Adulte); une pulvérisations nasale matin et soir (enfant de plus de 6 mois) .
– Traitement général : anti-H1
® (Cetirizine) : 1 cp le soir (Adulte); 5 ml de sp le soir (Enfant).
® (Desloratadine) : 1 cp le soir (Adulte); 5 ml de sp le soir (Enfant).
® (Ebastine) : 1 cp par jour (Adulte), Ebastine n’a pas un effet somnolent.

Orienter

-Symptômes sévères, difficulté à respirer, urticaire, inefficacité des traitements…

-Allergie récurrente, pour mise en place d’un traitement de fond, recherche d’allergène, désensibilisation…

Remarques